Comment comprendre google Analytics ?

Mis en ligne par Pascal on 23 juil. 2020 20:00:00

Pascal vous recommande de cliquer sur ce bouton

Contactez-nous

 

Comment comprendre Google Analytics

Guide complet

Analytics

Comment comprendre google Analytics ? Comment mesurer le référencement de son site sur google ? Pourquoi utiliser google Analyics ? Ou encore, comment utiliser google Analytics ? Voici les questions auxquelles nous répondons dans cet article. Pour rappel le référencement payant est souvent un sous ensemble d'une stratégie marketing digital, qui est nécessaire pour une utilisation plus globale. La stratégie de référencement payant est souvent comparée et complémentaire au référencement de son site sur google.

Pourquoi utiliser google analytics ?

L’analyse des indicateurs ou des KPI (Key Performance Indicator) est certainement l’élément le plus important de laanalytics-site-internet-pcr stratégie marketing digital et du SEM (Search Engine Marketing), car ils permettent de mesurer le ROI (Return On Investissment), d'améliorer la performance de sa stratégie. Tous les experts s'accordent à dire que c'est la clé au succès de votre entreprise. Il est important de bien maîtriser la collecte des données, sans quoi il ne serait pas possible d’analyser correctement, de connaître son ROI de sa stratégie de Communication et ou de sa stratégie Marketing.

À partir d’une bonne collecte, il sera possible de mettre en place des rapports entre les montants investis et le nombre de prospects et de commandes obtenus. La définition donnée par wikipédia : « La mesure de l'audience d'un site Web (également appelée Web analytics) permet de quantifier la fréquentation d'un site en fonction d'indicateurs tels que le nombre de visiteurs uniques, les pages vues, les visites, la durée moyenne des visites etc. Elle regroupe la mesure, la collecte, l'analyse et la présentation de données provenant d'Internet utilisées afin de comprendre et d'optimiser l'utilisation du Web. » Autrement dit c’est une mesure quantitative et qualitative des données d’un site et de ses concurrents afin de corriger en permanence l’expérience utilisateur. Quelques outils web analytics : Google analytics n’est pas la seule solution du web analytics mais c’est la solution la plus utilisée. Les autres solutions les plus connues sont Adobe, AT Internet, Piwik, OpenWebAnalytics, Yandex, etc.

 

Google analytics, quoi mesurer ?

Google Analytics contient de nombreuses possibilités  d’indicateurs qui vous permettront d’optimiser votre stratégie marketing.kpi-google-analytics-pcr

 

Le Positionnement

Google Analytics ne donne pas de mesure de positionnement dans les SERP (Search Engine Result Page), les pages de résultat des moteurs de recherche. Cette mesure est devenue très subjective. Car le résultat de la recherche s'est personnalisé en fonction de l'internaute de sa géolocalisation, de son historique de recherche, du data center qui fournit la réponse. L'information de positionnement n'est plus exploitée pour sa valeur première, mais pour sa valeur relative :  une mesure de variation du positionnement (gain ou perte) mais aussi pour une étude de marché et de la concurrence.

 

Le Trafic

Google Analytics permet de connaître le trafic généré. Le but du référencement est avant tout le trafic sur son site généré par les outils de recherche, il ne s'agit plus seulement d'être bien positionné. En fonction des moteurs de recherche et de la concurrence de certains mots-clé, des stratégies peuvent se mettre en place. On peut engager une stratégie de positionnement et donc de trafic sur des mots-clé porteurs mais encore peu concurrentiels. Par exemple, on pourra vérifier qu'être 10ème sur un mot-clé peut générer plus de trafic que d'être au 5ème rang d'une autre expression. Ici l'approche stratégique s'affine beaucoup.

 

Le Retour sur Investissement

Google Analytics ne donne pas l'aspect qualitatif du trafic. Elle ne délivre que des informations quantitatives. Le but du Retour sur investissement est de mesurer la qualité du référencement naturel. Ici, nous mesurons le taux de conversion du visiteur sur le site. Nous pouvons mettre en place plusieurs types de calculs. Pour une vente en ligne le ROI=CA/Coût du SEO. Par contre pour une stratégie de notoriété, le ROI pourra se calculer en fonction du temps passé sur le site, du nombre de page vues à chaque visite, etc. Ou le nombre de fois où l’internaute voit sa marque (notoriété passive). Cela peut aussi être un objectif de conversion, comme remplir un formulaire.

 

Les utilisateurs

se sont les internanutes ayant visité le site internet.

Nouveaux utilisateurs :

Le nombre visiteurs est une chose, mais en complément connaître le traffic provenant d’utilisateurs récurrents est très intéressant.

Le Taux de rebond

Intérêt : c’est l’une des mesures les plus importantes. Le taux de rebond correspond au % de visiteurs qui n’ont visité qu’une seule page. En général plus le taux de rebond est élevé, plus c'est mauvais. Un taux de rebond inférieur à 25 % correspond à un site qui répond aux attentes des internautes. Au-dessus de 50 % il y a des améliorations à effectuer. Mais c’est à replacer dans son contexte, car certaines pages sont utilisées pour rediriger les internautes vers d’autres pages ou sites. Disponible : dans de nombreux rapports de google Analytics.

Page de destination

La page de destination ou LandingPage c’est la page où arrive l’internaute lorsqu’il vient de l’extérieur du site.

Sources du trafic :

Les sources du trafic vous informent d'où viennent les visiteurs du site  :

  • Organic Search : le visiteur est issu d’un moteur de recherche. Votre site lui a été proposé suite à une r echerche.
  • Direct : l'internaute a renseigné l’URL de votre site directement dans la barred’adresse de son navigateur.
  • Referral : l'internaute est arrivé sur le site via un backlink.
  • Social : l'internaute a accédé au site via un réseau social (Facebook, T witter , LinkedIn, etc.).
  •  Paid Search : l'internaute est arrivé sur le site une campagne de liens sponsorisés dans Google, et ce, via une campagne Google Ads.
  • Display : l'internaute est arrivé sur votre site en cliquant sur une bannière publicitaire pr ésente sur un autre site. Sour ce de traffic également issue
    d’une campagne Google Ads.
  •  Email : le visiteur a débuté une visite sur votre site après avoir cliqué sur un lien présent dans l’une de vos actions e-mailing.

Conversion

La conversion correspond à un objectif réalisé par l’internaute. Comme par exemple l'inscription à une newsletter.

Objectif

Les objectifs représentent les actions déterminées à l’avance et que doivent réaliser les internautes lorsqu’ils sont sur le site. On dit qu’il y a conversion lorsqu’un objectif a été atteint.

Événement

les événements permettent de suivre les actions effectuées par les visiteurs sur votre site internet, tels que les clics, les téléchargements, etc.

Nombre de pages vues par visite

Si l’internaute visite plusieurs pages du site, cela signifie que son contenu l’intéresse.

Taux d’abandon

Il est composé du rapport entre les visiteurs qui ont effectué un achat et ceux qui ont abandonné leur processus.

Entonnoir de conversion

Il représente le chemin parcouru par le visiteur de la LandingPage à l’objectif final. Son analyse permet d’identifier les points bloquants, provoquant une sortie et donc, grâce à des corrections, d’améliorer l’ergonomie du site, par conséquent l’expérience utilisateur.

Session/utilisateur

Les sessions représentent le nombre de fois où un utilisateur a été sur le site. Un utilisateur peut effectuer plusieurs sessions. Une nouvelle session est comptabilisée si le temps d’inaction de l’utilisateur est supérieur à 30min, ou lorsque le navigateur a été fermé entre deux visites.

URL

Uniform Ressource Locator, cela correspond à l’adresse d’une page d’un site internet.

URI

Uniform Ressource Identifer. Dans Google Analytics, toutes les pages sont identifées par leur URI.

(not set)

C’est la donnée que prend une valeur dans Google Analytics lorsque celui-ci n’a pas reçu suffisamment d’informations pour la dimension sélectionnée. Autrement dit, c’est lorsque la valeur n’est pas renseignée.

not provided google analytics

Lorsqu’un utilisateur est connecté à son compte Google, ses recherches ne seront pas renseignées par les mots clés utilisés mais par (not provided). Cela peut provenir aussi des navigateur en mode SSL.

Comment utiliser et comprendre google analytics

Google Analytics est une solution d’analyse gratuite permettant de mesurer l’audience, la quantité de clics, la google-ads-pcr-communicationprovenance des internautes, la navigation des visiteurs sur le site.

Google Analytics est un outil quantitatif et non qualitatif. En effet, l’outil ne vous indique pas pourquoi les internautes sont venus et s’ils ont trouvé les informations relatives à leurs besoins. Vous pourrez analyser leur comportement, mesurer les retours des actions engagées et réaliser des interprétations utiles.

 

Combinaisons des indicateurs

La combinaison des différents indicateurs peut permettre d’évaluer l’obtention des objectifs fixés dans la stratégie marketing. Nous pouvons par exemple évaluer la notoriété de vos campagnes : audience mesurée des nouveaux utilisateurs Nombre de conversions : paramétrer Google Analytics pour comptabiliser les conversions Le taux de conversion : nombre de conversions/nombre de visiteurs La pertinence des contenus et l’expérience utilisateur peuvent être évalués selon plusieurs indicateurs de Google Analytics :

  • le taux de rebond,
  • le nombre de pages vues/visite
  • le temps passé/page
  • durée moyenne/visite
  • la mesure de la fidélisation (c’est évaluer si on réussi à faire revenir les visiteurs)
  • le taux de de visiteurs connus
  • les visiteurs qui viennent en direct, par les moteurs de recherche, par les sites référents ou par les réseaux sociaux. L’idéal est d’équilibrer l’ensemble des 4 sources.

 

Comportement des internautes

Taux de rebond : essayer de comprendre les raisons et corriger Temps moyen couplé au Taux de rebond  :

Temps est faible et le Taux est élevé : le visiteur s’est trompé -> travailler la pertinence des mots clés

Temps est faible et Taux est faible : le visiteur cherche une info sur le site et ne la trouve pas  -> améliorer la visibilité des mots clés à l’intérieur des pages

Temps est élevé et Taux élevé : le visiteur prend le temps, mais n’est pas incité à poursuivre sur le site -> travailler la mise en avant d’autres contenus et la crédibilité du site

Temps élevé et Taux faible : le visiteur apprécie le contenu et le site dans sa globalité.

Sorties : Cette étude permet d’affiner l’étude du Taux de rebond : cette mesure indique le taux des sorties sur une page donnée. si le Taux de rebond est élevé et les Taux de sortie aussi c’est une landing page et les visiteurs s’en vont du site : la page n’est pas celle recherchée, est rédhibitoire ou peine à s’afficher (en générale le temps passé est faible) le taux de rebond est élevé  et le taux de sortie est faible, c’est une landing page et aussi accessible depuis d’autres pages du site: cette page incite à continuer le surf sur le site (le temps moyen est celui correspondant à la lecture du contenu) Pages vues Permet de cibler l'intérêt des internautes pour tel ou tel contenu.Si des pages complémentaires (même thématique) ont des vues très différentes -> retravailler les liens entre elles ainsi que la mise en avant de contenus connexes

Créer un tableau de bord de Google Analytics

Afin de gagner du temps dans le traitement et l’analyse des données recueillies, il est possible de personnaliser les Tableaux de bord, les Raccourcis et les Alertes. Tableau de bord est un espace dédié à la personnalisation des rapports. Il est possible de rajouter jusqu’à 20 tableaux de bord pour chaque profil.

Créez le premier tableau de bord

Dans la colonne de gauche, allez dans le menu Personnalisation et cliquez sur Tableaux de bord, puis sur Créer. Vous avez la possibilité de construire votre tableau de bord à partir d’une toile vierge, ou d’un tableau de bord par défaut. Il est possible aussi d’importer des tableaux de bord à partir de la galerie. Choisissez le type de tableau de bord que vous souhaitez, donnez lui un nom et cliquez sur Créer un tableau de bord. Si vous choisissez le tableau de bord par défaut, ou si vous importez à partir de la galerie, cela vous aidera à appréhender les notions de manipulation et personnalisation du tableau de bord. Mais ces tableaux ne seront pas très adaptés à votre site internet.

Les widgets

Votre tableau de bord doit être composé d’informations importantes pour l’analyse de votre stratégie. La personnalisation des tableaux de bord se fait à l’aide de Widgets. Pour Google Analytics, les Widgets sont des extraits de rapport. Ils affichent des parties d’une information. Pour ajouter un Widget, nous pouvons choisir d’afficher l’information sous plusieurs typologies :

Statistique : c’est une information par rapport à une valeur statistique. Nous avons la possibilité d’ajouter un filtre à ces données et un lien si nous voulons le lier à un rapport plus détaillé.

Geo Map : ce Widget permet d’intégrer une carte géographique des visiteurs.

Diagramme : avec ce Widget l’information se retrouve sous forme de graphique de type secteur.

Temps réel : ces Widgets vous donnent l’information en temps réel. Du coup toutes les représentations sous forme graphique ne sont pas disponibles.

Chronologie : l’information est ici représentée sous forme de graphique. Il est possible d’effectuer une comparaison entre deux statistiques.

Tableau : ici l’information est affichée sous forme de tableau. C’est intéressant car nous pouvons afficher des données en les classant selon plusieurs critères (Top 10, Taux de Rebond, etc.)

Barres : l’affichage en Barres permet de compléter les représentation graphiques.

Lors d'un usage de Google Analytics poussé, il est possible de mettre en place un tracking entièrement personnalisé sur des actions, des interactions, des événements, etc. sur le site internet. Voici les différentes techniques de tracking :

  • suivi des transactions des produits (e-commerce)
  • suivi des téléchargements, des clics, etc.
  • suivi de la vitesse de chargement des pages
  • suivi des réseaux sociaux
  • suivi des acquisitions
  • suivi des navigateurs

Le suivi consiste à placer dans le code des pages à suivre des variables ou du code spécifique au tracking souhaité.

En dehors du trafic web, que peut-on aussi mesurer ?

Pour que le site web soit un véritable outil de performance marketing, vous devez déterminer assez rapidement les indicateurs qui vous permettront d’analyser en détail vos performances web, d’en déduire des optimisations et ainsi améliorer régulièrement votre interface. Voici quelques KPI à suivre de près, en dehors de ceux déjà évoqués :

 

Le classement de vos mots-clés

Si vous avez réalisé une analyse de mots-clés vous permettant de mettre en exergue les termes les plus adéquats à votre stratégie de développement, il est impératif de suivre leur évolution, leur popularité aupr ès des internautes, ainsi que leur capacité à générer du trafic sur votre site.
Pour cela l’outil Google Search Console (gratuit) vous permet d’observer l’évolution de vos termes-clés dans le temps. Sont-ils toujours pertinents ? Le classement des principaux termes à placer dans vos contenus est-il toujours d’actualité ? Les termes que vous considérez comme pertinents le sont-ils vraiment ? Si oui, pour quelles pages de votre site ?.… Autant de questions auxquelles il est possible de répondre en suivant cet indicateur .

 

L’évolution de vos objectifs de conversion

Comme vu précédemment, les objectifs de conversion n’ont pas de lien direct avec votre référencement, mais sont généralement plus proches de ce que vous recherchez : vendre plus, fidéliser plus, obtenir davantage d’interactions, etc.
Google Analytics vous permet de suivre des KPI que vous jugez comme pertinents pour votre activité. Idéaux pour monétiser une action effectuée sur votre site par un visiteur , ces objectifs de conversion vous permettent également de mesurer le comportement de vos internautes après une modification majeure. Prenons l’exemple d’un site e-commerce qui aurait repensé l’ensemble de son architecture, dont l’objectif est de favoriser l’achat, l’inscription à la newsletter et le partage sur les réseaux sociaux. Paramétrer des objectifs en amont de la refonte, et comparer les taux de conversion, avant et après, vous indiquera très rapidement si votre travail porte ses fruits.

La vitesse de chargement

Traitée en détail dans l’optimisation technique de votre interface web, le temps de chargement d’un site est une notion essentielle pour le Google d’aujourd’hui ! Que ce soit le poids des pages, le temps de latence de votre serveur , la composition de votre code, l’affichage en version mobile, tout est
une question d’expérience client et de référencement. Ne négligez pas le suivi de la rapidité de votre site. Sur Google Analytics (Onglet Comportement/

Vitesse du site), il est possible d’inspecter la vitesse de son site web sous toutes les coutures, et bien sûr, son évolution, dans le temps. À noter que

d’autres outils, comme PingDom, GT Metrix ou Google PageSpeed vous permettent de mesurer cette évolution de performance majeure.


Les pages en erreur

Google Search Console (à nouveau) vous fournit un rapport d’inspection de l’ensemble de vos URL, mettant en avant les pages sur lesquelles des erreurs critiques sont recensées (pages non indexées, pages qui n’existent plus ou qui dirigent vers du vide, la plupart du temps). Des avertissements sont également indiqués, vous permettant d’identifier immédiatement les pages nécessitant une petite révision. L ’objectif étant que l’ensemble de vos pages soit parfaitement conforme aux critères de Google, si vous souhaitez qu’il ait une bonne image de votre site. À noter que cet outil vous indique également le nombre de pages indexées sur votre site… Pensez à consulter régulièrement l’avancée de ce chiffre.

Les commentaires

Tant sur le plan quantitatif que qualitatif, les commentaires laissés sur votre site sont de vrais indicateurs de performance. Ainsi, suivez de près les retours clients, avis, suggestions, remerciements, demandes d’aide, laissés par vos internautes afin de vous assurer de l’efficacité de votre stratégie digitale.
Pensez d’ailleurs (au même titre que sur vos comptes sociaux) à répondre à l’ensemble de vos commentaires, qu’ils soient positifs ou négatifs.

Les recherches effectuées sur votre site

Les recherches internes sans résultat peuvent se révéler problématiques, surtout lorsque celles-ci sont récurrentes. Prenez le temps, avec l’aide de Google Analytics ou de votre interface de gestion de site, d’identifier les termes recherchés par les internautes depuis votre moteur de recherche interne. L ’idée étant d’identifier les expressions les plus courantes, les plus efficaces, mais aussi les recherches qui n’aboutissent à aucune proposition de résultat. Source de frustration et très mauvais pour l’expérience client, ce type de recherches infructueuses est un indicateur à suivre régulièrement, d’une part pour y apporter une solution (création d’une nouvelle page dédiée, article traitant du sujet, etc.) et d’autre part pour éventuellement découvrir une opportunité de développement de business. Il n’est pas rare d’être surpris par les termes recherchés sur son site…


Google Analytics mentions légales

mentions-legales-analytics-pcrIl est important de noter que vis à vis de la législation, l’utilisation de google Analytics est tolérée en France. Il est nécessaire de rédiger une page sur la confidentialité des données, et d’informer l’internaute par le biais d’un message. Il est interdit, par l’intermédiaire de google Analytics, de récolter des informations permettant d’identifier un individu. Si vous contrevenez à ce point, vous serez face à deux problèmes, premièrement vous violerez le droit européen et deuxièmement vous serez dans l’incapacité d’effacer les données collectées, car Google ne permet pas de rectifier ces données.

 

Comment installer google Analytics sur mon site ?

Comment installer google Analytics ? L’installation se fait en trois étapes :

1ère étape : créer un compte google Analytics

2ème étape : installé le code de suivi donné par google Analytics

3ème étape : vérifier le fonctionnement Pour comprendre Google Analytics, il faut retenir qu'il fonctionne grâce à des cookies et du code JavaScript qu’il faut installer sur chacune des pages du site que vous souhaitez analyser. Si une page n’est pas équipée des scripts de donnés par google Analytics, cette dernière ne fournira aucune information. Il est à noter que si l’internaute utilise son navigateur en mode privé, c’est-à-dire, qu’il ne permette pas d’être suivi, les informations de sa navigation ne seront pas utilisables. Pour une explication détaillée voir le site de Data-Driven Strategy reprenant point par point d’installation de Google Analytics.

 

Le cookie de Google Analytics

Google Analytics installe un seul cookie : _ga. Ce dernier permet de réaliser les quatre fonctions suivantes :

  •  identifier les nouveaux internautes  ou ceux qui ont déjà réalisé une visite (les nouveaux utilisateurs, les utilisateurs connus),
  • compter les visites. Ces sessions sont comptabilisées comme nouvelles sessions lorsque l’internaute visite une nouvelle page ou lorsqu’il y a eu une durée d’inactivité de plus de 30 minutes,
  • identifier la fin d’une session, lorsque le visiteur ferme le navigateur, c’est-à-dire lorsqu’il a fini le surf.
  • enregistrer la source des visites.

Pour vérifier si le cookie est bien installé allez dans le menu de suppression des cookies du navigateur que vous utilisez et vous pourrez lister les cookies installés.

Le code JavaScript de Google Analytics

Le code JavaScript est un langage de programmation afin de rendre les pages interactives. Google Analytics l’utilise pour enregistrer les données laissées par les visiteurs. Ce code doit aussi être présent sur chacune des pages du site. Il va s’en dire que si une page n’est pas équipée de ce code, les informations des visiteurs ne pourront pas être enregistrées.

Pascal ROBERT

CEO PCR-Communication

Formateur de l'agence

 

Thèmes: marketing digital, référencement, stratégie Marketing

Quelque chose de captivant

Dites en plus au lecteur

Le titre principal et le sous-titre définissent votre offre et le titre du formulaire conclut l'affaire. Ici, vous pouvez expliquer pourquoi votre offre est si intéressante et justifie de remplir un formulaire.

Rappel  :

  • les puces sont efficaces
  • pour énumérer les avantages et
  • convertir les visiteurs en leads.

Articles récents